lundi 19 mars 2007

The Sixth Station


le Voyage de Chihiro (Sen to Chihiro no kamikakushi) - Hayao Miyazaki - 2001

Chihiro est peut-être l'héroïne la plus "normale" des films de Miyazaki. Elle n'est ni princesse (comme le sont Sheeta dans Laputa - le Château dans le Ciel, Nausicaa, Mononoke), ni sorcière (Kiki's Delivery Service). En apparence, elle ne dispose d'aucun pouvoir particulier.

Dès lors, son voyage revêt moins un rôle initiatique que "révélateur", lui offrant la possibilité de prendre conscience de son potentiel inusité.

La séquence du train nous présente une Chihiro déterminée, à l'opposé de la petite fille gâtée et blasée du début du film. Si les enjeux dramatiques culminent, la scène reste emplie de douceur et de beauté onirique. Elle témoigne également de la passion de Miyazaki pour tout ce qui roule, vole, traverse l'écran.



2 commentaires:

Alicekokotte a dit…

Ils sont ou les bouboules noirs copains de Chihiro?

Et a quand des extraits cultes tels que " Jhonny arrete de courir apres ta vie comme un cheval sauvage!" ou encore " ceci est mon espace, ceci est ton espace" ou le tres celebre "DJHONNY!!!!!" (cri qui vient du coeur.

Shakirita, fan de Baile Sucio

Charlie a dit…

héhé, "Dirty Dancing"
Il faut que je le voie un jour quand même !
Besos kokotte